Avec les Touareg, de gré ou de force

De 2001 à 2004, une trentaine de jeunes gens et jeunes filles, tous mineurs, tous multirécidivistes, ont participé par petits groupes à une aventure hors du commun: partager pendant plusieurs semaines le quotidien de nomades touareg au coeur du Sahara, hors du temps, hors du monde. De leur plein gré? Pas vraiment. Pour chacun d’entre eux, le choix était simple: c’était ça ou la prison.

Ils se prénommaient Amanda, Benoît D, Benoît M, Cédric, Céline, Charly, Cliford, Daniel, Fabien, Idir, Jennifer, Jérôme, Johan, Kamel, Karima, Kévin 1, Kévin 2, Laetitia, Madjid, Marie-Sonia, Maude, Maxime, Noam, Nordine, Philibert, Roger, Samir, Sébastien, Smahane, Tony, Vincent, Wesley, Yvonne.

Tous en ont été changés. Tous ont promis – se sont promis – d’échapper à leur passé. Aujourd’hui, ils ont tous dépassé la trentaine. Vingt ans plus tard, nous souhaitons reprendre contact avec eux et leur permettre de reprendre contact entre eux.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *