Imaouellen

Le regard d’Abakaoua. Dans sa tenue indigo, le chef Abakaoua ag Kanom, symbole de la résistance obstinée du peuple targui Kel Tédélé, porte fièrement ses 72 ans et souligne d’un trait de khol la volonté tenace de son regard. (Région de l’Aïr, Niger) Photo Maximilien Bruggmann

En tamacheq, la langue des Touaregs du Niger, Imaoeullen n’est pas le nom d’une tribu ou d’une caste mais celui de tous les pasteurs restés dans la tradition et portant donc le voile, ainsi que bien d’autres valeurs. Ces hommes et ces femmes sont les ultimes repères d’une société touarègue en mutation, qui souhaiterait néanmoins préserver ses racines.

Lire la suite…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Théodore Monod

« L’univers est d’un seul tenant, alors ayons des vues globales, des vues suffisamment larges. Comme l’a si bien dit un poète anglais : «celui qui cueille une fleur dérange une étoile». J’y trouve une notion vraie, celle d’unité du cosmos et par conséquence de solidarité entre les êtres vivants ».

Lire la suite…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

L’Appel du Désert

Théodore Monod et Jean-Claude Bourgeon dans le désert libyen en avril 1996

La civilisation moderne est issue de la révolution industrielle. Son objectif est de libérer l’Homme des contraintes naturelles. En affirmant sa domination sur le monde, elle s’oppose aux civilisations traditionnelles fondées sur l’harmonie entre I’Homme et Ia Nature. Cette domination est violente : mesurons-nous vraiment Ia réaction profonde des hommes de tradition devant la destruction de leur milieu naturel, l’évasion de leurs valeurs morales et le gaspillage qui s’étale sous leurs yeux?

Lire la suite…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire